Partagez | .
 

 (m) Luke Evans - Obsession malsaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

PUS
Δ Messages : 367
Δ Localisation : Actuellement dans ton lit si tu es un beau mâle. Sinon en train de travailler chez les Verger
Δ Métier : Palefrenier chez les Verger
Δ Age du perso : 30 ans... putain !

MessageSujet: (m) Luke Evans - Obsession malsaine. Jeu 18 Fév 2016 - 14:13


Raphaël (Léonidas) Anton
« Je suis libre »


Δ Nom : Anton Δ Prénoms : Raphaël et Léonidas Δ Date & lieu de naissance : Au choix pour la date, il a 32 ans et est né en France Δ Métier : Au choix Δ Groupe : Eat the Rude Δ Avatar : Luke Evans


A mon sujet :

Δ Raphaël a grandi dans une famille riche, du moins assez pour acheter des chevaux. Il a un jour adopté une vieille jument pour s'en occuper et ainsi éviter qu'elle ne finisse délaissée dans un pré. Il se drogue depuis l'adolescence et c'est ce qui a tué sa protégé au centre équestre, cette dernière en ayant ingéré.

[POV Apollo] Je venais de finir un parcours d’obstacles et je rentrait la belle jument qui avait fait des prouesse dans son box. Nous n’avions pas prévu de nous voir aujourd’hui alors je ne m’attendais pas à ce qu’il débarque en courant pour entrer en trombe dans le box de sa protégée à seulement quelques mètres. Il ne semblait pas m’avoir vu, en fait il avait cette attention de celui qui ne veut surtout pas être suivi ou remarqué. En sommes, c’était pas clair et un peu perturbant. [...] Il ne s’était toujours pas aperçu de ma présence, bien plus concentrer à vérifier que personne n’entrait dans le hangar et surtout à chercher quelque chose. Je remarquais alors qu’il avait quelque chose dans les mains, bien dissimulé au creux de ses mains, de tout petits sachet contenant quelque chose de blanc. Et apparemment c’était assez grave pour qu’il se le cache à lui même. Il a finit par soulever un peu de foin pendant que la vieille jument s'abreuver et à y déposer son trésor. Puis, soulagé et un peu moins concentré, il a regardé au alentours, et nos regard se son croisé.

“Si tu le dis à quelqu’un je te jure que je te tue.” J’ai déglutit alors que je sentait la douleur affluer dans mon dos et toute ma colonne vertébrale. La barre horizontale du portillon en métal ne m’avait pas loupé. Pour sûr que j’allais avoir un bleu bien dégueulasse à cet endroit là. Il me serrait les épaules tellement fort que j’avais l’impression qu’elles allaient se disloquer. Avais-je oublié de précisé qu’il était bien musclé. Juste comme il faut ? J’ai hoché la tête pour lui assurer que je n’en parlerai pas. Puis il m’a lâché et il a soupiré de soulagement. Il me paraissait totalement perdu, en proie à quelque chose qu’il ne maîtrisait pas. Il a relevé la tête vers moi et j’ai vu une larme couler le long de sa joue. Puis il s’est excusé, réellement, plusieurs fois. Et je n’ai pas su comment réagir alors j’ai souri. Ça a eu l’air de le rassurer alors on s’est quitté comme ça, sans rien dire d’autre. [FIN POV Apollo]


Δ Quand il a eu 25 ans, il est tombé dans le coma, et il ne s'est réveillé que très récemment.

[POV Apollo] J’ai cru que j’allais tomber dans les pommes [...] Il était là. Un petit rictus satisfait au coin de ses lèvres toujours aussi bien dessiné. J’en avais passé des heures à les regarder pendant qu’Il me parlait. Au point de ne pas entendre ce qu’Il pouvait me raconter. [...] J’ai pris mon sac, et j’ai détalé comme un lapin. Je n’ai malheureusement pas eu le temps d’aller bien loin [...] J’ai senti une pression sur mon poignet, puis qu’on me tirait en arrière et je me suis retrouvé entre deux bâtiments au niveau de l’endroit où on met les poubelles, avec en face de moi, la personne que j’aurais le moins souhaité revoir au monde.

“Je t’ai manqué ?”
Je n’ai pas pu répondre, j’avais les larmes qui coulaient sans s’arrêter et je respirais trop vite pour formuler quoi que ce soit.
“Je te mets toujours dans des états… particuliers disons.”
J’ai gémit en sentant sa poigne se resserrer autour de l’os fragile qu’il avait agrippé. Je voulais qu’il me lâche. De toute manière je ne pouvais pas aller bien loin, mes jambes ne voulaient plus me porter. Finalement il a consentit à desserrer son emprise, et ma peau avait pris une jolie teinte rouge.
“Tu as un peu changé non ? On m’a raconté. Les passes, tout ça. Ah ! Et il parait que tu étais amoureux de moi aussi, non ?”
Mon monde s’écroulait une deuxième fois. Toujours à cause de la même personne. Il prenait plaisir à me dire ça, il savait que ça me dévasterait et il me forçait à l’entendre. Il était juste cruel.
“C’est du beau dis moi. Je ne sais pas si je dois être fier ou dégoûté.”
Je me cachais, du moins j’essayais. Ma honte était à son paroxysme et à ce moment là, je n’avais définitivement plus rien à perdre. De toute manière il venait de retirer tout ce qu’il me restait d’amour propre. Et il riait, je l’entendais, il riait il était tellement fier. J’étais pitoyable, caché derrière mes bras et mes mains, et il adorait cette image. Il jubilait.

Tout est allé très vite. Il a soudainement arrêté de rire et je l’ai senti s’éloigner de moi. J’ai à peine relevé les yeux pour essayer de comprendre ce qu’il se passait et j’ai pu assisté à une scène étrange. Il se tenait la tête d’une main, les doigts posés sur ses tempes comme s’il avait très mal. D’ailleurs il faisait une moue qui ne donnait pas place au doute, il souffrait d’une migraine qui avait l’air très douloureuse. Je n’avais pas le temps de réfléchir à si je devais ou non appeler les secours, j’avais plutôt en tête ma fuite qui se montrait devant moi comme une évidence. Mes jambes tremblait mais je me fis violence pour avancer, m’éloigner de lui en sortant de la ruelle.

J’ai senti ses doigts tenter à nouveau de m’attraper et ce fut trop pour ma conscience, mon corps a réagit sans concerter mon bon sens et je lui ai envoyé mon sac à la figure. Ce sac même qui contenait une grosse encyclopédie. Et puis avec de l’élan et l’instinct de survie avait apparemment pris assez de vitesse pour que la force soit assez puissance et l’envoie frapper le mur de son crâne endolori. Il est tombé. Moi aussi. J’allais m’évanouir quand j’ai entendu le vibreur de mon portable. Je ne pouvais pas Le décrocher des yeux, mais j’ai trouvé le smart-phone et j’ai décroché. [FIN POV Apollo]


Δ Il n'a qu'une personne en tête, qu'un but. Mais pour y parvenir il aura peut être besoin de plus de marionnettes.

Mes liens

Apollo Méliès ▪ Cette abomination de la nature qui en plus que d'avoir tricher à ton propre jeu, t'as fait tomber dans le coma. Au début c'était drôle, il était admiratif, transit d'amour, prêt à tout pour toi. Alors tu t'es juste amusé à anéantir ses espoirs. Puis tu l'a revu, lapin apeuré essayant de te fuir, et tu y a pris deux fois plus de plaisir. Tu t'amusais avec ta proie comme un chat bien nourri qui s'ennuie. Tu allais le détruire une seconde fois, peut être même suffisamment pour que tu consente à le laisser tranquille. Mais il a triché. Il a profité d'un instant de faiblesse de ta part pour te mettre dans le coma et te faire perdre trop d'années de ta vie. Maintenant c'est décidé, tu ne le laissera pas s'en sortir comme ça.
Prénom P. Nom ▪ At nunc si ad aliquem bene nummatum tumentemque ideo honestus advena salutatum introieris, primitus tamquam exoptatus suscipieris et interrogatus multa coactusque mentiri, miraberis numquam antea visus summatem virum tenuem te sic enixius observantem. At nunc si ad aliquem bene nummatum tumentemque ideo honestus advena salutatum introieris, primitus tamquam exoptatus suscipieris et interrogatus multa coactusque mentiri, miraberis numquam antea visus summatem virum tenuem te sic enixius observantem, ut paeniteat ob haec bona tamquam praecipua non vidisse ante decennium Romam.
Prénom P. Nom ▪ At nunc si ad aliquem bene nummatum tumentemque ideo honestus advena salutatum introieris, primitus tamquam exoptatus suscipieris et interrogatus multa coactusque mentiri, miraberis numquam antea visus summatem virum tenuem te sic enixius observantem. At nunc si ad aliquem bene nummatum tumentemque ideo honestus advena salutatum introieris, primitus tamquam exoptatus suscipieris et interrogatus multa coactusque mentiri, miraberis numquam antea visus summatem virum tenuem te sic enixius observantem, ut paeniteat ob haec bona tamquam praecipua non vidisse ante decennium Romam.



~Tah Dah !!~  
It's getting harder and harder to bear, Once the crowd goes home and there's no one left to listen... Tah dah @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PUS
Δ Messages : 367
Δ Localisation : Actuellement dans ton lit si tu es un beau mâle. Sinon en train de travailler chez les Verger
Δ Métier : Palefrenier chez les Verger
Δ Age du perso : 30 ans... putain !

MessageSujet: Re: (m) Luke Evans - Obsession malsaine. Jeu 18 Fév 2016 - 14:13


Petit message du créateur


Bonsoir !

Merci de t'être intéressé à Raphaël (il est gentil comme garçon hein Arrow ) et d'avoir lu jusque là. J'ai essayé de donner le plus d'informations importantes possible sur lui, du coup le reste est totalement libre pour toi. Enfin, il reste pas grand chose, mais son enfance, les détails de sa famille, ses études, ses jobs, ses amis (euh... esclaves pardon) toussa quoi. Je préfère me dire qu'un scénario est un personnage créé à deux, et pas pour une personne.

Du coup si tu aimes bien Raphaël mais que tu as toujours des questions, la partie invité n'est pas trop loin, et je serais ravi de t'aider. Ah moins que tu ne t'inscrives et qu'on en parle par mp, il n'y a pas de souci non plus à cela. What a Face

Concernant le lien entre Apollo et Raphaël, je crois que j'ai bien fait le tour et que ce n'est plus trop dur à comprendre, néanmoins, si pour le moment il est rédigé de cette manière, il peut bien entendu y avoir de l'évolution avec le temps.

Voilà, je crois que je n'ai rien oublié enfin pas d'ordre informatif. En revanche voilà pour toi si jamais tu décides vraiment de prendre ce scénario exécrable :

Spoiler:
 

Ca plus pleiiin de sucettes et de léchouilles




~Tah Dah !!~  
It's getting harder and harder to bear, Once the crowd goes home and there's no one left to listen... Tah dah @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) Luke Evans - Obsession malsaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Relation compliquée ▪▪ Chris Wheeler ▪▪ Feat Luke Evans
» (m/pris) LUKE EVANS
» (M/LIBRE) luke evans
» Luke Evans
» (M/LIBRE) LUKE EVANS (NEG) › Si Dieu a fait l’homme à son image, ça doit être un sacré connard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Devil's in the Details :: Monsters Live Inside Us :: Scénarios des membres-